Interface au Compteur Electronique EDF

Voici une petite interface que j’ai fait rapidement pour la relève du compteur EDF et une nouvelle installation a base de Raspberry Pi.

Vous êtes très nombreux à vouloir en savoir plus sur l’interface que j’utilise pour relever les infos de mon compteur EDF pour les mettre sur le WEB.

J’ai donc décidé de démonter la petite boite qui contient l’interface et de vous refaire un schéma propre de ce qu’elle contient.

J’ai réalisé cette interface de façon très rapide sur une plaque pastillé en bakélite pré-percée. C’est un de mes modes de réalisation favori quand on utilise peu de composant ayant une taille ne nécessitant pas l’usage d’un PCB fait sur mesure. Cela permet aussi de pouvoir finir le circuit très rapidement car il n’y a pas de circuit imprimé a réaliser.

 


On découvre ici le montage composé de quelques circuits intégrés
de résistances et de condensateurs classiques…

 


Le dessous du circuit. Vous voyez les pistes en soudure et les quelques
straps réalisés en fil a wrapper.

 

Je vous donne ci-dessous le schéma de l’interface qui est super simple. On a en entrée un opto-coupleur qui permet de prendre l’information du compteur qui de l’isoler du reste du montage. En sortie d’opto, un petit tours  par deux portes NAND a trigger de shmitt pour mettre en forme le signa et le tour est joué. On utilise ensuite un MAX232 pour convertir le signal TTL en signal RS232 vers le PC et c’est fini. (Çà me rappelle les anciennes interfaces minitel<>PC … ) Sinon un petit régulateur de tension 5v pour alimenter le tout correctement et c’est bon.

 

 

Cette interface est donnée à titre d’exemple et aucune garantie n’est donnée sur sa fiabilité. Nous dégageons toute responsabilité en cas de dysfonctionnements ou de dégâts, direct ou indirects, causé par ce montage.

 


L’interface se branche sur le port télé information du compteur électrique.

 

Maintenant que vous avez l’interface et que les données arrivent sur votre PC, vous pouvez passer à la page sur la description du protocole Télé info sur cette page.


J’ai récemment changé mon interface fait maison pour utiliser une carte Raspberry Pi à la place de mon vieux PC qui commençait a donner des signe de faiblesse et qui consommait bien plus que la petite carte.

Je me suis tourné vers la carte RPIDOM fabriqué par la Société Nationale des Objets Connectés et que j’ai acheté sur leur boutique en ligne. Cette carte permet de connecter 2 compteurs ( de mon coté je n’en utilise qu’un ) ainsi qu’un bus 1Wire. Elle embarque aussi une RTC qui permet toujours d’avoir l’heure juste sur la Raspberry Pi même si elle n’a plus accès à internet. Pour ma part, j’ai pris la version sans RTC (la RPIDOM LITE) qui me va bien.

J’ai connecté le bus 1Wire de la maison et j’ai pu retrouver tous mes capteurs de température DS1820 en un rien de temps !

Une petite photo de mon installation (provisoire qui dure…). J’ai mis la raspberry Pi dans un petit boitier et j’ai la carte RPIDOM connectée sur le connecteur d’extension de la carte.

D’un point de vue logiciel, c’est assez simple. On récupère les informations téléinfo sur le port série de la carte Raspberry Pi ( voir la description du protocole Téléinfo sur cette page) et peut en faire ce que l’on veut. Pour le bus 1Wire, j’ai utilisé OWFS qui permet de voir tous ses capteurs 1wire et de les lire comme des fichiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *